Profession égérie en hakama Eric Rigal ! {Commentaires fermés}

Profession EGERIE en hakama : ERIC RIGAL !
plus beau que jamais en jupe pour homme !

Self-made man et humain averti, Eric Rigal, mannequin pro, comédien et homme aux talents multiples nous fait l’honneur d’un photo-shoot caliente,
pour montrer s’il en est encore besoin, que la jupe pour homme est vraiment le mus-have de ce nouveau millénaire !
jupe longue noire KENDO
hakama blanc JUKEBOXE
photo : Eric Rigal

Zoom sur la Kendo {Commentaires fermés}

Zoom sur la Kendo

Nous avons dessiné la jupe pour homme KENDO en 2009. Depuis, cette jupe longue est devenue un incontournable.
Revenons sur sa création :
notre idée première était d’adapter les codes ancrés inconsciemment dans les mémoires collectives à propos de la virilité du costume masculin contemporain. Quelles jupes masculines existaient déjà, lesquelles persistaient au travers des âges ?
L’état d’esprit Hiatus n’a pas de frontières géographiques et l’histoire du costume ne devrait d’ailleur pas en avoir non plus. Aussi nous avions pour référence le hakama, une forme de vêtement proche de la jupe encore utilisé aujourd’hui dans la pratique des arts martiaux. Le Kendo utilise le hakama dans sa tenue, et la sonorité, courte et impactante du nom s’est avéré un bon moyen memotechnique.
De plus, le mot kendo signifie en japonais « la voie du sabre » (ken = sabre, do = voie). Le hakama est traditionnellement teinté à l’indigo et possède 7 plis qui symbolisent chacun l’une des 7 vertus du Samouraï.

Toutes ces valeurs se trouvèrent liées lors du shooting-photo NEOHOMME. Pour la petite histoire le thème était qu’ « après l’apocalypse un intello urbain survivant se retrouve sans ressources avec seulement quelques effets personnels. Il se retrouve avec son « sabre de loisir des années 2000 » à devoir chasser seul dans une ville à la merci des éléments. »
Ce qui était pour nous un clin d’oeil à la vogue de la pratique de arts martiaux de loisir qui attire énormément nos contemporains, sans doute car cela reste un univers de repères avec des codes précis, une pratique proche de la spiritualité, et qui semble un des seuls arts pérennes dans nos sociétés contemporaines.

Cependant, le hakama devait fusionner avec le côté pratique d’un pantalon à l’occidentale.
Il était indispensable qu’elle soit facilement enfilable, tout en conservant une grande amplitude de mouvement.
Le pont des pantalons à pont, retravaillé régulièrement sur notre ligne jean-guy & co en tant que basique des basiques, fut la réponse à la fois graphique et pratique pour harmoniser la silhouette de la Kendo.
Cette jupe est devenue un classique par les valeurs qu’elle porte, sa sobriété et sa facilité d’adaptation avec différents hauts.
Trés chic avec une simple chemise blanche, elle peut aussi jouer sur ses racines asiatiques avec des emmanchures kimono ou même s’inspirer du streetwear façon yamakasi avec un tshirt graphique.
Découvrez la Kendo sur notre e-shop ici