LANCER DES MEGGINGS EN FRANCE ? {6}

LANCER DES MEGGINGS EN FRANCE ?

Chers Followers Hommes, votre avis nous est précieux !

En janvier, nous allons au Salon International de la Lingerie, pour enclencher une collaboration avec des fabricants de COLLANTS & LEGGINGS.
Aussi nommée Co-branding, la combinaison JUPES POUR HOMMES HIATUS + MEGGINGS FRANCAIS MASCULINS serait une formidable opportunité de ré-agrandir le vestiaire masculin !
Souvenons-nous des bas du temps des rois, et des braies de nos ancêtres les gaulois..
Ou encore des Mantyhosen lancés sauvagement par Mick Jagger, David Bowie, et consorts…
Guidés par les influences en direct du Japon, des street-stylers ou des stars du rock & de la pop, tels Justin Bieber et Lenny Kravitz pour ne citer qu’eux ; de nombreux jeunes hommes portent déjà des leggings funky (megging pour men),
alors, on attend quoi nous, en France ?

Afin d’affiner notre proposition auprès de la marque de collants qui s’associera à Hiatus,
nous ouvrons cette page spéciale sur notre blog afin de recueillir vos commentaires ci-dessous autour de ce sujet. Les HOMMES les plus motivés nous apporterons plus de détails en remplissant l’enquête ci-dessous avant le 15 janvier 2016.

 
MESDAMES : n'hésitez pas à laisser vos commentaires sur votre perception du megging : plutôt sexy, affriolant ou futur esclavage sexiste version  homme ?

 

Hiatus devance Lacoste 7 jeux à 1 {Commentaires fermés}

Hiatus devance Lacoste 7 jeux à 1
Ça ne vous fait penser à rien ?

Une fois encore, les designers d’Hiatus ont fait mouche 2 ans avant les grands groupes (voir aussi l’article Lagerfeld au supermarché).

Pour sa campagne Printemps/Été 2015, Lacoste signe une série de vidéos et photos dans un cadre très urbain formé de gratte-ciel et autres murs de béton. Les modèles Drake Burnette, Alexandre Cunha, la danseuse Anna Zanovello et le « freerunner » Pip Andersen sont photographiés par Jacob Sutton, mettant leur art au service de la liberté de mouvement du vêtement.
Très beau résultat si l’en est mais…ça ne vous fait penser à rien ?
Flash-back en novembre 2013, Sébastien Le Guen, funambule, pose pour notre collection sportswear Rewind : sur fond d’asphalte et de ciel bleu (moins no-futur que la lumière choisie par Lacoste,..) nous choisissions de mettre en avant la liberté de jouer dans la ville, se mouvoir sans contrainte, parmi le mobilier urbain ! Hiatus, des précurseurs ?